Archives des mot-clefs : entrepreneuriat social

Les RH se mobilisent
pour l’innovation sociale

6 déc

Échanger autour d’initiatives qui associent emploi et innovation sociale : tel était l’objectif de cet atelier organisé le mardi 24 novembre par les Groupes RH et ESS des Alumni de Sciences Po, avec l’équipe de l’association Stagiaires Sans Frontières créée par deux jeunes diplômés de Sciences Po.

La soirée était organisée dans un lieu particulièrement inspirant : le sensespace, espace de coworking qui comprend un incubateur de projets d’entrepreneuriat dédiés à la résolution de défis environnementaux et sociaux. Développé par MakeSense, plateforme communautaire qui aide les entrepreneurs du social business, ce lieu accueille des startups innovantes : UpCycly est l’une d’elles. L’un des fondateurs a présenté le projet : proposer aux salariés d’investir leur espace de travail en créant leur propre mobilier avec des matériaux recyclés pendant des ateliers dédiés.

1511_RH-InnovationSociale

A travers les expériences et témoignages partagés par des managers, entrepreneurs, responsables d’associations, stagiaires et RH, la rencontre a mis en lumière le rôle des ressources humaines pour porter l’innovation sociale au cœur des entreprises.

Ce fut l’occasion de découvrir des initiatives lancées par des entrepreneurs sociaux qui veulent placer l’engagement au cœur des missions professionnelles.

Lire la suite

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS
  • Print

Abonnez-vous à la nouvelle newsletter sur l’enseignement
et la recherche en ESS

25 oct

Cleeressletter n°1 à l’automne, je m’abonne !

Logo CLEEREESPour suivre toute l’information sur l’enseignement et la recherche en économie sociale et solidaire, CLEERESS (Cluster Education, Enseignement et Recherche en Economie Sociale et Solidaire) lance sa newsletter. 5 numéros par an sont programmés.

Cette entreprise de l’ESS a pour objet de renforcer les compétences des dirigeants de l’ESS et d’accompagner le renouvellement générationnel en proposant, en France et à l’international, de :

  • diffuser et analyser les tendances émergentes de la recherche en ESS, notamment auprès d’un public plus large ;
  • dynamiser les interconnexions entre étudiants, enseignants, chercheurs et dirigeants de l’ESS, également avec une visée tous publics ;
  • sensibiliser et former les entreprises de l’ESS à une culture de la recherche-développement et de la recherche-action participative.

Dirigeants de l’ESS, enseignants, chercheurs, étudiants, vous souhaitez être informés des grandes tendances de l’enseignement et de la recherche en ESS ainsi que de l’apport de la recherche-action participative ?

Abonnez-vous à la Cleeressletter !

Plus d’information

www.cleeress.org

contact@cleeress.org

Nous suivre :

Twitter : @cleeress #recherchESS #ESS

Linkedin : http://www.linkedin.com/company/cleeress?trk=ppro_cprof

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS
  • Print

Pour lutter contre le gaspillage alimentaire, Traiteurs de France et Eqosphere sont partenaires

16 oct

Traiteurs de France et Eqosphere ont lancé le 16 octobre un partenariat pour généraliser et encadrer la redistribution des denrées alimentaires non consommées dans les réceptions à des associations nationales et locales qui viennent en aide aux personnes en difficulté.

L’activité de traiteur-organisateur de réceptions engendre souvent un différentiel entre les quantités commandées par un client et celles finalement consommées lors de la réception. Il arrive même que certains événements soient annulés au dernier moment. Fort de ce constat, et engagé depuis de nombreuses années dans une démarche RSE, Traiteurs de France, le seul réseau national des traiteurs organisateurs de réceptions, a souhaité s’investir dans une réflexion globale sur la revalorisation de ses surplus alimentaires et, ainsi, participer à la lutte contre le gaspillage alimentaire en orientant ces derniers vers un public défavorisé.

Eqosphere a proposé à Traiteurs de France de mettre en place et de gérer un dispositif complet pour concrétiser ce projet : il inclut 

  • une formation conventionnée des équipes,
  • des processus de sélection des produits éligibles à la redistribution et de réduction des facteurs de gaspillage,
  • des règles de tri et de reconditionnement de ces produits
  • et des outils numériques de signalement des surplus pour favoriser la réactivité.

                                                                                                                                                                                                         Eqosphere-logo     Traiteurs de France logo

L’engagement des deux sociétés permet à Traiteurs de France d’optimiser et de développer les activités de revalorisation des surplus alimentaires mais aussi de formaliser et d’amplifier une dimension d’éco-responsabilisation des événements.

Lire la suite

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS
  • Print

euforia : essaimer le changement
et l’engagement

25 mar

euforia France est une association créée en novembre 2014 par des jeunes, pour des jeunes. Premier développement international de l’association suisse euforia, son objectif est de démontrer à la nouvelle génération que l’engagement est nécessaire et souhaitable pour faire face aux défis globaux comme le réchauffement climatique, la pauvreté ou le racisme. euforia soutient les jeunes pour qu’ils agissent, ici et maintenant, et ne se contentent pas de rêver à la manière de sauver le monde !

La vision d’euforia ? Les jeunes, pleins d’énergie et d’idées, ont un rôle fondamental à jouer pour résoudre les problèmes sociaux et environnementaux. Ils ont besoin de révéler ce potentiel d’action encore trop peu exprimé.

imp!act, le déclic de l’engagement 

Sa méthode ? L’association organise un événement phare, imp!act, qui rassemble 50 jeunes de 18 à 30 ans pendant 3 jours pour imaginer et monter des projets à impact sociétal. Les jeunes se réunissent en équipes et développent leurs idées, soutenus par des experts. Entièrement organisée par des jeunes, la réussite de la « form’action » repose sur un mix d’inspiration, d’introspection et d’expérimentation orchestré grâce à la méthodologie éprouvée depuis 2008 par euforia en Suisse.

euforia

Son objectif ? Au-delà de l’événement, le but est de déclencher un déclic de l’engagement citoyen chez des jeunes parfois sceptiques. Il s’agit de susciter un prise de conscience : chacun a l’opportunité de devenir acteur du changement, de jouer un rôle de citoyen au service de la société – que ce soit au quotidien à travers ses choix de consommation, en s’impliquant bénévolement auprès d’associations et d’entreprises sociales existantes, ou encore en développant son propre projet sociétal et en en faisant son métier.

Lire la suite

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS
  • Print