Eqosphère, plate-forme de revalorisation des surplus et invendus créée par des Alumni Sciences-Po

12 juil

Eqosphere-logoLe 24 avril 2013, un Apéro Sciences Po-ESS a été consacré  à Eqosphère. Plateforme web en B-to-B, elle vise à optimiser et systématiser la revalorisation des stocks d’invendus et des surplus. Cette social business start-up croise ainsi innovations technologiques, sociales environnementales et sociales.

Chaque jour, les invendus et excédents alimentaires et non alimentaires de la grande distribution, des usines, de la restauration, des services publics, des producteurs… s’accumulent et finissent, pour des raisons diverses, à la poubelle. Cette situation, en plus d’être inacceptable du fait du gâchis qu’elle signifie, génère des coûts importants, alors qu’il existe une demande croissante pour ces surplus : associations, destockeurs, spécialistes de la transformation des invendus, etc.

Les créateurs d’Eqosphere ont donc élaboré une plateforme web et mobile qui connecte l’offre et la demande entre tous les acteurs professionnels : en quelques clics, l’interface trouve le chemin (B to B, B to Associations et B to Governement) le plus approprié pour que chaque acteur puisse gérer, vendre, donner ou acquérir ces surplus.

«Eqosphere est un réseau intelligent qui simplifie, organise et optimise la revalorisation » explique son fondateur, Xavier Corval (DEA Sciences Politiques, 1999). Elle a déjà commencé à valider ses objectifs : équiper les acteurs ; démultiplier les transactions ; contribuer aux politiques publiques de l’environnement et de la solidarité.

Xavier Corval et Jean Moreau, Alumni et développeurs d'Eqosphère

Xavier Corval et Jean Moreau, Alumni et dirigeants associés d’Eqosphère

Ainsi, Eqosphere est rapporteur du comité de pilotage du plan de lutte contre le gaspillage alimentaire du ministre de l’Agroalimentaire. Elle a par exemple redistribué via sa plateforme l’ensemble des surplus alimentaires générés au cours du tournoi de Roland Garros 2013. Elle est aussi la quinzième entreprise lauréate du Réseau Entreprendre Paris depuis le mois de juillet et a reçu en juin le Grand Prix « Intérêt Général 2.0 » à l’occasion de l’édition 2013 du Festival social et numérique Futur-en-Seine.

Première « entreprise sociale » incubée à Sciences Po Entrepreneurs, elle est aussi le produit d’Alumni : Xavier en a eu l’idée alors qu’il était étudiant de l’IEP et a rencontré son associé Jean Moreau (M10, maître de conf., Finance & Stratégie) via le réseau des Anciens. Tous deux souhaitent contribuer à l’essor de l’entrepreneuriat social rue Saint-Guillaume, en mettant en avant les nouveaux modèles économiques et les politiques publiques collaboratives.

Ils sont en phase de recrutement, n’hésitez pas à les contacter!

  Facebook et   Twitter

Par Jean Moreau, Eqosphère

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS
  • Print

Pas de commentaire.

Laisser un commentaire