Apéro 11 juin 2014 : Enjeux et perspectives pour l’aide à domicile

20 mai

Le groupe ESS vous propose de partager un apéro avec des acteurs et experts du secteur de l’aide à domicile sur le thème de:

« Aide et soins à domicile: dangers et perspectives pour les associations du secteur »

Mercredi 11 juin 2014 à 19h00
à l’Association des Sciences Po
26 rue Saint-Guillaume 75007 Paris

Bruno de la Soudière (RI 70), président de l’UNA Ile-de-France (Union nationale de l’aide, des soins et des services aux domiciles), Hugues Vidor, directeur général d’Adessa à Domicile et vice-président de l’Udes (Union des employeurs de l’ESS), Aurore Rochette, déléguée Santé et Soins à Adessa à Domicile.

La rencontre sera animée par Anne-Sophie Bouttier-Ory (EF, 82), conseil en marketing social et stratégique dans les secteurs santé, perte d’autonomie et Silver economie.

Alors que le projet de loi Autonomie peine à voir le jour, les associations du secteur de l’aide à domicile s’inquiètent des perspectives de leur secteur : d’un côté, le besoin d’aide à domicile se fait de plus en plus sentir, aussi bien pour les personnes dépendantes que pour la petite enfance ; de l’autre, les financements, notamment publics, diminuent d’année en année, tandis que la concurrence du secteur lucratif se fait de plus en plus présente.

L’apéro sera donc l’occasion de faire le point sur les actions et activités de deux gros réseaux français d’associations d’aide et des soins à domicile : l’UNA et Adessa à Domicile, de voir ce que les associations apportent de différent par rapport aux acteurs du secteur lucratif et d’échanger sur l’avenir d’un secteur si essentiel dans notre société.

Inscription obligatoire sur Sciences Po Alumni:
Tarifs : adhérents 5€ / non-adhérents ou extérieurs 10€
gratuit pour les étudiants de Sciences Po

Contact : evenements@sciences-po.asso.fr

Au plaisir de vous y retrouver,

Christine Damiguet (PES 74)
Président de groupe ESS

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS
  • Print

Pas de commentaire.

Laisser un commentaire